À quoi faire attention avec un aspirateur pour les allergies

À quoi faire attention avec un aspirateur pour les allergies

En passant fréquemment l’aspirateur dans votre maison, vous réduisez les risques d’attaque allergique. Du moins, si vous avez acheté un bon aspirateur pour les allergies. Qu’est-ce qui rend un aspirateur adapté aux allergies ? Seul le filtre sous le capot est-il important ou d’autres facteurs jouent-ils également un rôle important ? Dans cet article, je liste tout ce que vous devriez regarder dans un aspirateur pour les allergies.

1. Vérifiez les filtres de l’aspirateur

S’il y a une chose qui est importante dans mes critiques d’aspirateurs, ce sont les filtres d’un aspirateur. De plus en plus souvent un aspirateur est équipé d’un filtre HEPA. Un filtre HEPA filtre les particules de poussière, le pollen et les allergènes de l’air. Par exemple, si nous regardons un filtre HEPA 13 (le niveau minimum que je recommanderais pour un aspirateur), il filtre 99,95 % des particules de poussière de l’air extrait.

2. Vérifiez si les brosses aspirantes sont adaptées pour éliminer les allergènes des tapis et moquettes

Presque tous les aspirateurs sont livrés avec des brosses d’aspiration supplémentaires. Ces brosses vous permettent d’utiliser un aspirateur de plusieurs manières : chaque maison n’a pas qu’un seul type de sol. Par exemple, il peut y avoir des planchers en bois, des tapis ou des sols carrelés. Avec un aspirateur pour les allergies, il est particulièrement important de faire attention aux brosses aspirantes adaptées aux types de sols mous.

Les tapis (à poils longs et à poils ras) contiennent souvent de nombreux allergènes. Pensez aux acariens, au pollen, aux poils d’animaux et aux squames d’animaux. Il est obligatoire d’avoir une brosse aspirante adaptée aux sols mous. Une telle brosse est également appelée brosse à tapis. Une brosse motorisée peut également être très intéressante : par exemple, les poils d’animaux peuvent être facilement retirés des meubles en tissu ou des tapis. C’est une partie importante de ma recherche sur le meilleur aspirateur pour animaux.

3. Immergez-vous dans l’émission de poussière de l’aspirateur

Lorsque vous passez l’aspirateur, l’air aspiré finit par se retrouver dans la pièce. Nous voulons naturellement que l’air qui sort de l’aspirateur contienne le moins de particules de poussière possible. L’émission de poussière, également appelée émission de poussière, est un point important à surveiller dans un aspirateur pour les allergies. Souvent, le type de filtre vous indique comment est l’émission de poussière d’un aspirateur.

4. Voyez à quel point il est facile et hygiénique de vider l’aspirateur

Vous devrez vider un aspirateur de temps en temps. Que vous ayez un aspirateur avec ou sans sac. En général, un aspirateur avec sac est plus hygiénique à vider qu’un aspirateur sans sac. Il est plus facile de jeter un sac à poussière plein que de vider un bac à poussière au-dessus de la poubelle.

Cependant, je vois des développements intéressants dans le domaine de l’hygiène dans les aspirateurs sans sac. Je vous conseille de bien vérifier à quel point il est facile et hygiénique de vider un aspirateur.

5. Dans la mesure du possible, optez pour un aspirateur antiallergique

Saviez-vous qu’il existe également des certificats pour les aspirateurs antiallergiques ? Un très bon exemple est le certificat de ‘Asthma and Allergy Foundation of America’ (AAFA) et Allergy Standards Limited (ASL). Le « programme de certification adapté à l’asthme et aux allergies » teste et certifie les produits et services pour garantir la qualité de l’air dans les maisons. Lorsqu’un aspirateur possède ce certificat, vous êtes sûr d’une chose : cet aspirateur est un très bon choix pour les allergies.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

vacuumtester
Logo
Enable registration in settings - general